mercredi 2 août 2017

Du bout du pinceau 3

Mea culpa comme dirait l'autre... Mais pour ma défense, un emploi du temps très chargé entre le boulot d'Ankama pour Gamakna où j'enchaîne les illustrations les unes derrière les autres (du visuel à venir pour la rentrée, j'en ferais un très gros billet de blog) et pas mal de projets persos en développement (là aussi des choses à venir dont une publication dans un bouquin prévu pour octobre.... mais j'en dis pas plus, ce sera là aussi la surprise !) Donc tout ceci donc pour vous dire que je ne me repose pas sur mes lauriers (faudrait essayer ce truc-là, ça a p'têt des vertus pour le sommeil...), et que même si vous me reprochez la fréquence de mes publications sur ce blog, avouez quand même que lorsque j'en mets, je vous sers pas la petite portion dans une misérable barquette mais bien la grande avec la totale, le Bicky, les couverts et la boisson comprise (Les adeptes des baraques à frites "made in Belgium" comprendront cette métaphore). La preuve encore une fois  ci- dessous, avec une série de réalisation et leur wip. Allez, je vous laisse, je sens que je vous lasse un peu et que l'envie de vous en mettre plein les yeux vous démange.

N'hésitez pas à partager ce billet de blog sur vos réseaux sociaux et autres.

Bonne visite et encore merci de me suivre.

P.S. : Bonnes vacances aussi en passant ! Ok, ok, là je files...

> Parkchester Basket Party :

Aquarelle Winsor & Newton - Pinceaux Cotman 0,1 et 3 - Papier Canson Aquarelle 300 gr.
(Petite intervention numérique sur le fond au final pour obtenir un dégradé plus homogène)
N'hésitez pas à cliquer sur les visuels pour les apprécier dans une meilleur taille


> En route pour le marché aux épices :

Aquarelle Winsor & Newton - Pinceaux Cotman 0,1 et 3 - Papier Canson Aquarelle 300 gr.

> Petite acrobate des indes :

Aquarelle Winsor & Newton - Pinceaux Cotman 0,1 et 3 - Papier Canson Aquarelle 300 gr, feutres.

> Grise Flamme :

Aquarelle Winsor & Newton- Gouaches - Pinceaux Cotman 0,1 et 3 - Papier Canson classique.

2 commentaires: